Vocabulaire

LES MOTS-CLÉS DU DISC GOLF

Les concepts de base sur le terrain :

Trou : Étape du parcours. Par exemple, on parle d’un parcours de « 18 trous », ou encore, du « trou #… ».
Ligne : Remplace le concept de trou pour le disc golf. Synonyme.

Tee : Point de départ de chaque trou, matérialisé par une ligne ou une base rectangulaire (Tee Pad ).
Tertre : Version francophone de « tee ».

Panier : Sorte de cible métallique spécialement conçue pour recevoir les disques. Elle matérialise l’arrivée de chaque trou. Appelée aussi parfois corbeille, version francophone de « basket ».

Fairway : Espace défini comme étant la zone à parcourir entre le tertre et la cible.
Allée : Version francophone de « fairway ».

O.B. : De l’expression « Out of Bounds ». Espaces définis comme étant situés hors du Fairway, hors de la zone de jeu, tels des sentiers, des plans d’eau… Si le joueur y envoie son disque, il sera pénalisé d’un coup et devra faire son prochain lancer à partir du dernier endroit où le disque à été en jeu ou d’un endroit (Drop zone) déterminé.
Hors-Jeu : Version francophone de « out of bounds ».

Drop Zone (DZ) : Zone de lancer pré-déterminée pour le prochain lancer d’un joueur dont le disque est tombé hors-jeu.
Zone d’Allègement : Version francophone de « drop zone ».

Hazard (et Water Hazard ) : Espaces définis comme étant situés hors du Fairway, hors de la zone de jeu, tels des terrains protégés, des routes, ou de l’eau… Si le joueur y envoie son disque, il sera pénalisé d’un coup, mais pourra continuer et faire son prochain lancer de l’endroit où le disque est atterrit hors-jeu ou derrière ce dernier.
Zone de Danger ou Hazardeuse et Obstacle d’Eau : Version francophone de « hazard » et « water hazard » .

Mando : De l’expression « Mandatory ». Se réfère à une trajectoire de vol spécifique que doit suivre le disque pour un trou. Cela comprend des limites géographiques ainsi que des objets spécifiques à l’intérieur desquels le disque doit passer à l’approche du panier. Les Mandos sont en place pour améliorer la sécurité ou donner plus de défi dans la conception d’un parcours.
Passage Obligatoire : Version francophone de « mandatory ».


Le disc golf présente trois types de lancers :

Drive : Lancer de longue distance. À chaque ligne, le premier lancer est toujours une « drive ».

Approche : Lancer de moyenne distance pour s’approcher de la corbeille au maximum.

Putt : Lancer de précision et de courte distance, destiné à aboutir directement dans le panier.


Différentes techniques de lancer sont possibles :

Back hand : Mouvement de lancer de l’intérieur vers l’extérieur, semblable au revers du tennis ou à l’action de démarrer une tondeuse.
Revers : Version francophone de « backhand ».

Fore hand (Side arm, Flick, Pistol, 2 Fingers…) : Mouvement de lancer de l’extérieur vers l’intérieur, semblable au coup droit du tennis, au mouvement d’un lanceur au baseball ou à un « coup de karaté ».
Coup droit : Version francophone de « forehand », « sidearm », « flick ».

Over hand (Thumber, Tomahawk, Grenade…) : Mouvement de lancer du bas vers le haut, par dessus les épaules et la tête, semblable à un tir du champ au baseball, un dégagement de fond au badminton ou à lancer un marteau de façon à le faire pivoter.
Lancer Par-Dessus L’Épaule : Version francophone de « overhand ».


Chaque joueur de Disc Golf dispose d’un grand choix de disques appartenant à différentes catégories. Trois types de disques sont indispensables à un jeu de base :

Driver : Disque très plat et saillant utilisé pour les longues distances.
Disque de Distance Longue ou Maximale : Version francophone de « distance driver ».

Midrange : Disque plat, moins saillant, utilisé pour les moyennes distances.
Disque de Distance Moyenne : Version francophone de « mid-range ».

Putter : Disque creux et arrondi, utilisé pour la précision et les courtes distances de moins de 10 mètres dont le lancer direct dans le panier.
Disque d’Approche et de Finition : Version francophone de « putt & approach ».

Fairway Driver vs Maximum Distance Driver : Les Drivers peuvent être divisés en deux familles. Un Fairway driver est un disque plat et saillant utilisé pour faire des longues distances (350-400pieds) et nécessitera moins de technique tout en gardant une facilité à la précision.

Un Max Distance driver est un disque encore plus profilé et au bord plus large utilisé pour faire les plus grandes distances (400pieds et plus). Il nécessite beaucoup plus de technique pour le contrôler.

Marker (Mini): Mini disque utilisé pour marquer l’endroit où a atterrit son disque, afin de matérialiser le départ du lancer suivant. Une sorte de « Tee provisoire ».
Marqueur : Version francophone de « marker ».


Le vocabulaire de pointage du disc golf s’apparente à ceux du Golf traditionnel (
Ball Golf ). En voici quelques exemples :

PAR : Selon la distance et la difficulté, on définit pour chaque trou un « PAR », correspondant au nombre de lancers moyen, effectué par des joueurs professionnels. Le « PAR » est la base utilisée pour le compte des scores.
Normale : Version francophone de « par ».

Ex : Trou n #1 : Par 3. Si je fais 4 lancers, mon score sur ce trou est « +1 » au dessus de la normale.

Birdie : Terme utilisé lorsque le nombre de lancers, sur un trou, est égal à
« PAR – 1 lancer ». Ex : Sur un « PAR 4 » ⇨ « Birdie » = 3 lancers.
Oiselet : Version francophone de « birdie ».

Eagle : Terme utilisé lorsque le nombre de lancers, sur un trou, est égal à
« PAR – 2 lancers ». Ex : Sur un « PAR 4 » ⇨ « Eagle » = 2 lancers.
Aigle : Version francophone de « eagle ».

Albatross : Terme utilisé lorsque le nombre de lancers, sur un trou, est égal à
« PAR – 3 lancers ». Ex : Sur un « PAR 5 » ⇨ « Albatross » = 2 lancers.
Albatros : Version francophone de « albatross ».