Entrevue avec Dario RĂ©

 
Dario-Re-TDG-2015-7_930

Entrevue par Louis L. pour ADGQ.org
Photos: CPDGQ & archives web.

Avec le changement d’heure et les tempĂ©ratures plus froides, une autre annĂ©e de Disc Golf se conclue et se dirige vers la basse saison. C’est le parfait temps de vous prĂ©senter le joueur de Disc Golf dominant la Province de QuĂ©bec. Voici une entrevue avec Dario RĂ© dont une section in the bag, rĂ©alisĂ©e quelques jours après sa victoire au Provincial 2015. Vous pouvez aussi lire l’entrevue original en anglais, langue native de Dario.

Une brève entrevue avec Dario Ré, Champion Québecois de Disc Golf.

LL: Allo Dario! Merci de prendre le temps de nous parler un peu. Nous sommes vraiment content que tu aies acceptĂ© de faire ce petit entrevue avec nous. Je vois le tout comme une belle façon d’apprendre Ă  mieux connaitre l’indisputable Champion de Disc Golf au QuĂ©bec…

DARIO RÉ: Merci Ă  toi Louis, c’est un plaisir pour moi!

LL: J’ai appris de ton site et ta page facebook que tu rĂ©alisais une maĂ®trise en histoire de l’art, que tu avais une carrière musical et un groupe de musique, en plus de ta vie de famille avec ta partenaire et tes enfants… et en arrière plan de tout ça une carrière de disc golfeur plutĂ´t impressionnante, avec de nombreux faits saillants comme:

• un classement top100 PDGA au USDGC en 2005 et en 2006

• des positions top25 dans différents Nationals du Tour des États-Unis les années suivantes

• top 10 l’an dernier au Green Mountain Championshop de Smugglers Notch, mais au dessus de toi, que des noms connus comme Simon Lizotte, Will Shusterick, Ricky Wysocki ou Steve Brinster

• à ce même événement cette année, ex æquo en 6e position, cette fois devant Lizotte et avec une des meilleures 1ère ronde, te plaçant sur la lead card avec Wysocki & Brinster à la 2e ronde (vidéo à partir de 13:45)

• en juin dernier, une 2e position du Championnat National du Canada en Colombie Britannique

• 2e pour cette saison du QuĂ©bec Disc Golf Tour, juste derrière le Champion du QDGT Pat Huot, mais en n’ayant jouĂ© que 5 de 12 tournois de l’annĂ©e

• et pour la seconde année en ligne, tu as complètement dominé le Championnat Provincial du Québec!

Ceci fait de toi un genre de ‘McBeast’ de la province…
Quelle est la suite pour toi, en tant que joueur de disc golf, dans les années futures? 

DARIO: On peut effectivement dire que je poursuis plusieurs projets en parallèle en plus de mes deux jeunes garçons. La position du disc golf dans tout ça varie en fonction des pĂ©riodes de ma vie —parfois c’est le principale focus et parfois, c’est plutĂ´t un passe-temps.

Les annĂ©es Ă  venir parleront pour elles-mĂŞmes, mais j’aspire au plus haut niveau. Je planifie de focaliser mes Ă©nergies sur la prĂ©paration lors de gros tournois et sur le raffinement de mes routines d’entraĂ®nement. Donc, j’anticipe dĂ©jĂ  une meilleure place sous les projecteurs dans le disc golf compĂ©titif et, en ce qui concerne ma prochaine annĂ©e, il y aura bien sĂ»r le Championnat Provincial de QuĂ©bec, mais aussi une poignĂ©e d’Ă©vĂ©nements A-tier et Nationals du Tour des États-Unis ainsi que le USDGC Ă  Rock Hill en Caroline du Sud. Je suis extrĂŞmement choyĂ© et reconnaissant d’avoir une famille qui me supporte et me donne la confiance et l’amour nĂ©cessaires pour que je poursuivre dans cette carrière de disc golf.

Dario-Re-CPDGQ-2014-22

 LL:  J’ai eu le plaisir de jouer une ronde amicale avec toi l’an dernier lors de la journĂ©e de pratique du Provincial, sur le parcours avancĂ©. Je dois admettre que de te voir jouer ce jour lĂ  est depuis responsable en grande partie de ma volontĂ© de devenir meilleur au disc golf.

Pour les autres joueurs qui n’ont pas eu la chance de te voir jouer, comment dĂ©crirais-tu ton style de jeu? Disons par exemple, traditionnel backhand, ou peut-ĂŞtre plus de la nouvelle Ă©cole qui mixe backhand et flick, ou peut-ĂŞtre ton style de putt… et dirais-tu que c’est le fondement qui explique pourquoi tu domines complètement la scène QuĂ©becoise du disc golf en ce moment… ou peut-ĂŞtre est-ce autre chose?

DARIO: J’ai toujours Ă©tĂ© Ă©pris de la diversitĂ© qu’offre les nombreux lancers des disques, ce qui m’a amener Ă  pratiquer toutes sortes de tirs astucieux et insolites. MĂŞme lors d’une partie amicale, je cherche Ă  ce que chacun de mes lancers soit le meilleur possible et qu’il contribue Ă  mon dĂ©veloppement en tant que joueur. C’est ainsi que les flicks, les rollers, les tirs en hauteur et autres se sont intĂ©grĂ©s dans mon jeu. Rapidement, mon moi-compĂ©titif a rĂ©alisĂ© qu’il Ă©tait crucial de jouer avec constance pour avoir des bonnes performances en tournoi alors j’ai commencĂ© Ă  pratiquer de la mĂŞme façon que je veux me voir jouer en compĂ©tition. Quand je dis constance, j’entends bien sĂ»r lors de rondes ou de tournois, mais dans le cadre de saisons complètes de compĂ©tition et aussi de carrière.

Ensuite, sinon de l’instinct, chose sur lequel je vais revenir sous peu, je dirais que mon style est de ne prendre que des risques très calculĂ©s et, la plupart du temps, de lancer le coup le moins risquĂ© qui a le taux de rĂ©ussite le plus Ă©levĂ©. Ça m’amène Ă  faire beaucoup de lancers de type backhand hyzer et de lancers en droite ligne qui iront se poser du cĂ´tĂ© du panier oĂą je pourrai ensuite putter avec un vent de dos. Pour moi, ceci est un point crucial pour avoir des bons rĂ©sultats. En revanche, je crois que suivre son instinct est essentiel au disc golf —quand je le sens dans mes tripes, je suis alors mon intuition au delĂ  de tous les calculs. C’est dans ces moments que le plaisir et l’excitation se produisent.

Quand je trouve une faille dans mon jeu, par exemple les innombrables coups perdus sur des tirs d’approche en finesse un peu trop forcĂ©s au Tournoi de Green Mountain en 2014, je ne pratique que ce type de lancer jusqu’Ă  ce que je sois vraiment confortable avec lui. Enfin, pour revenir Ă  la question, je crois que la clĂ© de mon succès Ă  ce jour est d’avoir le potentiel de pouvoir rĂ©ussir tous les types de lancers qu’un parcours peut nĂ©cessiter tout en m’appuyant sur mes forces et ce qui a les meilleures chances de rĂ©ussir sur le fairway. J’ai aussi des routines de pratique très systĂ©matiques ce qui, on s’entend, est essentiel pour celui qui veut jouer Ă  son plein potentiel.

 LL: Maintenant, parlons de plastique… C’Ă©tait la raison première pour laquelle je voulais faire l’entrevue après tout.

Tout de suite après la finale du Provincial cette annĂ©e, tu m’as gentiment montrĂ© le disque que tu avais utilisĂ© pour l’impressionnant roller lancĂ© au très boisĂ© et long par 5 du #17 sur le parcours avancĂ© —une ligne de quelque 700′ / 215m avec un passage obligatoire (mando) par la droite peu après le dĂ©part et des trappes de sable partout autour du panier— un trou oĂą ça passe ou ça casse pour tous les compĂ©titeurs!

Avec un grand sourire, tu as sorti un Innova 12x champion Teebird bien battu et, si j’Ă©tais content d’avoir cette rĂ©ponse, je suis restĂ© Ă  me demander quels Ă©taient tous les autres disques dans ton très humble sac de tournoi.

Alors, la dernière question: qu’as-tu dans ton sac de Disc Golf et qu’utilises-tu pour quel type de lancer?

DARIO: Premièrement, je dois dire que j’aime beaucoup les in the bag, pas du point de vue de la consommation car, il faut l’avouer, ce qui est important et qui donne la confiance nĂ©cessaire dans le feu de l’action d’un tournoi est de bien connaĂ®tre ses disques et non pas d’acheter toujours plus de nouveaux disques dans une recherche constante de meilleurs rĂ©sultats, les in the bag donnent l’occasion de comprendre les choix d’un joueur sur le parcours.

CPDGQ-2014-44

J’ai beaucoup appris d’autres joueurs en leur demandant quels disques ils utilisaient pour certains types de lancer. Je me souviens de m’ĂŞtre dit, alors que j’aspirais Ă  devenir un joueur professionnel et que je commençais Ă  tirer sur de longues distances « est-ce que ces gars lĂ  tirent leurs putters sur 300 pieds pour Ă©pater la galerie ou quoi!? » La rĂ©ponse est non, enfin, peut-ĂŞtre parfois, mais la principale raison est plutĂ´t d’utiliser le disque le plus lent qui se rapproche le plus possible de la distance Ă  parcourir (exemple tirer son midrange Ă  fond, plutĂ´t que de rĂ©duire son coup sur un driver pour produire la mĂŞme distance) ce qui permet d’avoir plus de constance, de bien terminer son Ă©lan et de dĂ©clarer plus de rotation sur le disque, très important pour bien exĂ©cuter et contrĂ´ler ses lancers. En fait, pour le joueur qui tire loin mais pas nĂ©cessairement avec prĂ©cision, un disque plus lent sera plus fiable et pĂ©nalisera moins les erreurs en comparaison avec un driver plus rapide. Tout est dans la constance.

PUTTERS

Gateway Wizard (firm) – dĂ©diĂ© pour le putt et je ne le lance jamais plus de 60pieds. Je tiens Ă  ce qu’il ne connaisse que les chaĂ®nes.
Gateway Magic (soft) – dĂ©signĂ© Ă  tout le reste du putt (en Ă©largissant la dĂ©finition du terme). Je l’utilise pour le spin putt, lorsque le plafond est très bas, pour les longs jump putts et lorsque qu’une trajectoire nĂ©cessite un tir anhyzer stricte. En gĂ©nĂ©ral, il plane plus longtemps et, pour moi, ne fini jamais Ă  gauche comme le Wizard.
Gateway Wizard (soft) – bien usĂ©, c’est un driver/disque d’approche polyvalent.
Gateway Wizard (firm) – toujours flambant neuf, il est dĂ©signĂ© pour les lancers oĂą le vent pourrait mal influencer sa version souple/usĂ©e ou lorsque que je souhaite qu’un lancer hyzer se termine plus rapidement Ă  droite, fasse une trajectoire subtile en « S » ou pĂ©nètre plus profondĂ©ment Ă  gauche et/ou skip au sol.

MIDRANGES

Gateway Demon – utilisĂ© pour les spike hyzers, les tirs en « S » contrĂ´lĂ©s, dans le vent, pour le skip au sol, les grenades et, lorsque nĂ©cessaire, les hyzer putts.
Innova Roc3 (Champion) – lancers hyzers qui plane longuement.
Innova Roc (KC Pro) – j’aime ce disque bien usĂ© puisqu’il peut alors planer sur toutes les lignes nĂ©cessaires.
Innova Roc (DX) – vraiment battu, je l’utilise pour les hyzer flips, les lignes anhyzers, et les rollers très contrĂ´lĂ©s.

FAIRWAY DRIVERS

Innova Firebird (Champion) – un autre disque des plus polyvalents: dans le vent, pour les spike hyzers, skip au sol, trajectoire en « S », forehand rollers et tir overhand.
Innova Teebird (Star) – bien usĂ©, c’est mon go-to driver: hyzer flips, hyzers qui planent lui aussi longuement sur toutes les lignes nĂ©cessaires.
Innova Teebird (Champion) – j’en garde toujours un neuf, pour les tirs contrĂ´lĂ©s dans le vent, les trajectoires en « S » et les hyzers tirĂ©s avec confiance.
Innova Teebird (Champion) – complètement battu, je l’utilise pour les backhand rollers sur longue distance, les longs anhyzers et hyzer flips.
Innova Eagle (KC Pro) – ridiculement battu, je l’utilise pour les rollers contrĂ´lĂ©s mais, Ă  l’occasion, aussi pour les hyzer flips extrĂŞmes ou si la position de tir est prĂ©caire ou l’Ă©lĂ©vation extrĂŞme.
Innova Thunderbird (Champion) – celui-ci est un ajout rĂ©cent Ă  mon sac qui vole comme mes Teebirds mais avec plus de distance. Je peux aussi le garder sur une trajectoire basse, donc si le plafond est bas ou qu’il est nĂ©cessaire de garder un contrĂ´le total sur une longue distance, c’est le bon disque.

DISTANCE DRIVERS

Innova X-Caliber (Star) – je l’utilise pour les hyzers prĂ©cis, le tir dans le vent et pour avoir de la distance sur un spike hyzer.
Innova Destroyer (Champion) – longues distances qui doivent finir à gauche.
Innova Destroyer (Star) – ultra-longues distances et tirs hyzers qui planent longuement.
Innova Destroyer (Star) – bien usĂ©, je l’utilise pour les longs tirs en hauteur, les longs tirs anhyzers et hyzer flips.

LL: Wow, c’Ă©tait une rĂ©ponse très dĂ©taillĂ©e!

Encore une fois, un gros merci d’avoir pris le temps de rĂ©pondre avec autant de prĂ©cision et on a bien hâte de te voir jouer dans le vidĂ©o de la finale 9 trous de la division Pro du Championnat Provincial du QuĂ©bec de 2015 qui s’en vient.

Un dernier mot en terminant?

DARIO: Je trouve fantastique l’opportunitĂ© de partage qu’offre le monde virtuel, par les vidĂ©os et les sites de disc golf qui sont en ligne, car la croissance du disc golf au QuĂ©bec est vraiment remarquable. Moi aussi, j’ai bien hâte de voir le vidĂ©o de la Finale et je suis très reconnaissant envers les directeurs du Championnat Provincial du QuĂ©bec pour leur organisation qui s’applique Ă  documenter l’Ă©vĂ©nement en beautĂ©. Merci aussi Ă  toi et Ă  l’ADGQ et Ă  tous ceux qui travaillent fort Ă  faire grandir notre sport au QuĂ©bec.